English

Une grosse amende en Italie pour Google et sa cartographie Maps

451 01/08/2021

L'autorité de la concurrence italienne va infliger une amende de 102 millions d'euros à Google pour l'intégration d'une application d'aide à la localisation, alors que Maps a le monopole sur Android Auto.

Google est un véritable écosystème, avec son propre magasin d'applications, son agenda, sa messagerie et sa fameuse application de localisation, Maps. Problème : sur Android Auto, la version automobile du système d'exploitation, Google ne permet pas l'intégration de certaines applications tierces.

Ceci pose problème notamment pour les utilisateurs de véhicules électriques avec des applications spécifiques pour les aider à trouver des bornes de recharge. En Italie, l'autorité de la concurrence vient justement d'infliger une amende de 102 millions d'euros à Google pour abus de position dominante.

Android Auto, par sa construction, ne permet pas d'installer l'application Enel X Italia et son "JuicePass", en concurrence avec Maps. Enel X Italia ne fait pas partie des applications tierces acceptées sur Android Auto. Elle peut effectivement être utilisée sur un smartphone, mais pas sur l'écran embarqué du véhicule.

En plus de l'amende, Google doit fournir aux développeurs d'Enel X Italia le code afin que l'application puisse être intégrée. La particularité de la réclamation de l'autorité italienne est que Google doit fournir ce code à d'autres applications tierces qui voudraient être intégrées face à Maps.

Latest: Test de la Radeon RX 6800 XT : AMD a enfin une carte 3D qui tient tête aux GeForce RTX de Nvidia
Next: Twitter leak hints that paid "super follower" may be launched soon
Popular Articles/span>
Back to top